Pourquoi dit-on que notre corps est un instrument de musique?

Pourquoi dit-on que notre corps est un instrument de musique?

Utilisant l’ouvrage qu’elle a elle-même conçu et publié, “D’où vient notre voix?”, le Docteur Elisabeth Péri-Fontaa explique pourquoi il est dit que notre corps est un instrument de musique et pourquoi il faut travailler l’ensemble du corps, lorsque l’on travaille la voix, pour développer la voix chantée ou pour améliorer nos performances vocales.

Nos cordes vocales sont à l’origine de la vibration de la voix. Les cordes vocales sont situées au niveau du cou. Les cordes vocales sont un organe passif, et donc, toutes seules, elles ne peuvent rien faire. Elles ont besoin d’énergie, pour les mettre en mouvement. Cette énergie va venir du tronc et, en particulier au niveau du tronc, l’énergie va venir de nos poumons. Ce sont donc nos poumons, situés dans le tronc qui, en soufflant l’air vers l’extérieur, vont mettre en mouvement les cordes vocales. Mais, les poumons ne sont pas seuls dans le tronc. Ils sont séparés de la cavité abdominale par un muscle particulier appelé le diaphragme. Forcément, lorsque les poumons vont se dilater, sous l’action des mouvements de la cage thoracique et du diaphragme, les viscères qui se trouvent en dessous vont, eux aussi, subir les conséquences des mouvements. Donc, les forces qui vont s’appliquer sur ses viscères vont forcément retentir sur les mouvements du diaphragme, donc de la cage thoracique, donc du poumon, et donc de la force ou du débit de l’air qui va passer entre les cordes vocales. Donc le fonctionnement des cordes vocales est forcément lié à ce qui se passe en dessous, dans notre tronc.

D’où vient notre voix? Un ouvrage pratique destiné aux professionnels de la voix (orthophonistes, professeurs de chant, de techniques vocales, enseignants). Disponible sur le site du Dr Péri Fontaa et sur Amazon.fr. Livraison gratuite en France et en Europe. Cliquez ici pour accéder à la boutique en ligne.

Par ailleurs, le tronc est posé sur les membres inférieurs, par l’intermédiaire du bassin. Ainsi, la manière dont on va positionner notre bassin, donc la façon dont on va positionner nos jambes, va aussi influer sur les capacités de mouvement de tout ce qui se trouve au-dessus. Mais ce serait simple, s’il n’y avait que cela, parce qu’une fois qu’on fabrique le son, il ne va pas rester dans notre gorge, mais va sortir par notre tête et notamment par les qualités qui se trouvent juste au-dessus du larynx, à savoir la gorge, la bouche et aussi, pour certains sons, le nez. Ainsi, la façon dont nous allons positionner notre tête va influer sur la taille de ses qualités, mais aussi sur la tension des muscles qui portent ses cavités et donc, va aussi colorer de manière différente le son. C’est pour cela que le travail de la voix, c’est toujours un travail du corps entier.

No Comments

Post A Comment